Maximaphilie hellénique

Catalogue de cartes maximum de Grèce

Christian BARRET | 14 février 2010

A l’instar des Maximaphiles Français qui éditent leur catalogue de C.M., l’Union des collectionneurs grecs de cartes maximum nous a proposé son répertoire.

Certes, édité en 1989, et décrivant les C.M. des origines à1979, il commence àdater. Cependant, pour tout collectionneur s’intéressant àce pays, il reste la seule référence. Non pas pour ses cotations libellées en drachmes, mais surtout pour connaître ce qui existe. En effet la MX en Grèce n’a pas connu le même développement que dans l’Hexagone. Il doit beaucoup àAlexandre KOTOPOULIS, un des pionniers en ce pays, et donc réalisateur de nombreuses C.M..

Même si le catalogue est en langue grecque, il reste facilement utilisable par tout le monde. En effet, la page 12 donne une clef du catalogue en langue française : toutes les abréviations grecques sont traduites. Par ailleurs, la numérotation issue du catalogue généraliste de Grèce VLASTOS est assortie des correspondances YVERT & TELLIER et MICHEL. Pour peu que vous soyez un minimum familiarisé avec l’alphabet grec, les descriptions même ne vous poserons pas de gros problèmes, dans le cas contraire, vous pourrez jongler entre votre YVERT & TELLIER et le catalogue.

Une de couverture du catalogue édité par l’Union des Collectionneurs Grecs de Cartes Maximum.
Illustration : Le Temple d’Athéna Nike (Acropole d’Athènes). Timbre poste aérienne émis le 3 aoà»t 1940. Oblitération "Athènes Acropole" 04.08.1940.

Si vous possédez un catalogue de CM « Ã©tranger », merci de me le signaler. L’idéal serait de me faire parvenir un scan de la couverture (pourquoi pas aussi si vous le pouvez de quelques pages intérieures) et un petit commentaire.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document